Body Painting meurtrié

C’est la troisième soirée Redlight de l’année universitaire et tout le monde a l’air de vraiment s’éclater. Lors de ces soirées, il n’y a plus de frontière entre élèves et professeurs, tout le monde se mélange, s’échange, sniffe, baise… mais la règle d’or pour y participer, c’est la discrétion. Ce qui se passe à Redlight, reste à Redlight.

La suite sur le blog de Lelo. 

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire