Sexe et polar….

On m’a volé mon bouquin, monsieur l’inspecteur ! Il n’aurait jamais enregistré ma plainte si je n’étais pas venue au commissariat en porte jarretelles… « j’étais en train de m’envoyer en l’air à l’arrière de la voiture……. Et…… »
Vous aimez les thrillers ou les polars mais aussi la littérature érotique ? Alors Osez 20 histoires de faits-divers sexuels. Je vous ai habitué à mes critiques de cette collection et bien je vous livre aujourd’hui mon ressenti après l’avoir terminé.
Tout d’abord lorsque l’on est très occupée comme moi et que l’on a très peu de temps à octroyer à la lecture, ce genre de format est idéal car on peut facilement lire une ou deux histoires et faire une pause, pour reprendre beaucoup plus tard.
Dans ce recueil vous trouverez de très belles plumes, habituées à l’exercice de l’écriture érotique,et d’autres que je ne connaissais pas encore. Globalement j’ai trouvé ce recueil sympa mais ce n’est pas mon préféré parmi la collection des Osez…. De façon générale, j’ai trouvé qu’il manquait de sexe. Autant certaines histoires remplissent leur quota, autant si c’ est vraiment ce que vous recherchez en premier, vous risquez de rester sur votre faim. Je ne dis pas que les histoires ne sont pas bien écrites, bien au contraire, mais on se perd parfois dans des détails qui ne servent pas forcément l’histoire.
Concernant mes nouvelles préférées et bien elles sont au nombre de quatre :
J’ai beaucoup aimé Mister X de Rita, un viol prévisible qui se transforme en une belle scène de baise, Un casse foireux d’Adrien Carel, une belle histoire lesbienne où une cambrioleuse se prends à son propre piège , Outrage à Agent de Romuald Ward qui m’a fait rire, j’ai trouvé l’idée sympa et enfin La perspective d’une concurrence D’O négatif qui est une belle vengeance.
Vous trouverez ce bouquin dans toutes les bonnes librairies et sur internet.
Collection La Musardine, disponible aussi en version numérique.

Et si ça vous dit de lire ma version érotique du polar, je vous invite à lire ou à relire :

Body painting meurtrié

 

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire