Les trois masques

J’ai atteint la limite de ce que je peux supporter, je le sais car je suis sur la corde raide de la sensibilité, tout m’attriste ou me fait rire aux éclats, je suis à fleur de peau. Je n’arrive plus à me regarder dans le miroir, je porte sur moi un masque invisible.

La suite sur le blog érotique de Lelo

 

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire